Les nouvelles neuves:

JDSLAND a fait des frais. Une superbe table, qui a déjà accueilli une partie de Runebound, inauguré par Nymphea,  Laurent et Oursinou. Mais aussi une partie de Formula D, qui a été appréciée par Max577 dans sa version de base, ou encore quelques parties de Gang of Four. Bouille a testé quelques cartes de mon cru pour le jeu Hero: IK, qui reste plus que jamais un de mes chouchoux! Vivement la suite!

Super_table

Ma plaidoirie en faveur des jeux de société, qui ne sera jamais lue:

Sujet de philo du bac: "Jeux de société, quelle place pour l'homme contemporain".

Voyons quelques copies:

-Loisir désuet, ringard, dont l'existence n'a été dûe qu'à l'inexistence des jeux vidéos et d'internet.
-Euh... j'ai été fan étant enfant mais bon, les goûts changent.
-J'aime bien le Monopoly de temps en temps en famille, j'y ai joué il y a seulement 4 ans.
-Le poker ça va mais sinon t'as l'air naze devant ton jeu de l'oie...
-Lololol je kif plus les boites la binouze et les meufs ptdr le jeu de dada avec mémé!

Il y a seulement deux ans, j'aurais fait partie des réfractaires. Je préférais les jeux vidéo, je trouvais les jeux de société plus adaptés pour jouer en compagnie de ses jeunes enfants. Et puis j'ai découvert, avec un jeu de plateau -sympa mais finalement très ordinaire- la joie du "contact" avec l'univers contenu dans la boîte, l'odeur du neuf, les regards qui se croisent, l'envie de collectionner et de choyer ses acquisitions, le plaisir de se réunir le temps d'un moment autour d'une table. Je suis resté fidèle au même genre de jeu que cette acquisition (plateau avec figurines) pendant quelques temps, multipliant les déceptions, avant d'élargir mes choix, mais toujours soucieux d'acquérir des softs différents. Je suis persuadé que Jungle Speed et le Poker sont d'excellent jeux, mais j'ai eu de la sympathie pour tous ces jeux méconnus, ignorés, ce qui m'a poussé à acheter Symbolix, Planet Petri, Gazobu... j'ai aussi céder aux sirènes de gros titres tels que Munchkin, Wanted ou Citadelles.

Les jeux de société sont pour moi autour de couleurs et d'ambiances qui se partagent. Les gens sont souvent grognons quand je leur propose de découvrir un jeu, comme si le fait de sortir de leurs habitudes les dérangeait. Peur que ce soit compliqué, découragement devant l'apprentissage d'une règle... Mais rares sont ceux qui ressortent déçus de l'expérience. De quoi souffrent les jeux de société? Comme je l'ai supposé au début, de leur réputation. Les jeux disponibles en supermarché ont été repris et améliorés par des passionnés, mais on ne trouve ces -parfois nettes- améliorations que dans des petites boutiques subissant le marasme du jeu de société en France. C'est un peu comme de parler de CornFlakes pour les céréales du petit déj, sans tous ces produits améliorant la recette, les céréales n'auraient pas eu le succès actuels. Sauf qu'en supermarché, on trouve les nouvelles recettes dans les rayons. En revanche, le Monopoly, Risk et le Docteur Maboul continuent leur petit monopole dans les rayons jeunesse. Rayon jeunesse? et oui, avec des règles simples, les adultes s'ennuient assez vite, contribuant à éloigner les joueurs potentiels.

Je suis devenu fan des jeux de société, j'ai ma petite collection, et je pense que ce loisir mérite vraiment d'être connu. Si vous avez suffisamment de curiosité permettez-moi de vous en présenter quelques-uns, que vous n'aurez pas l'occasion de voir, pour 99% d'entre eux, dans une grande surface.

Petit précis de navigation : les messages les plus récents sont situés à la fin de jdsland, vous pouvez y accéder plus rapidement en allant dans la partie "derniers messages" située dans la colonne de droite.
Bonne visite!