Le jeu de plateau Dungeons & Dragons, qui a fait l'objet d'un article en page 1 du blog, possède deux extensions, tout comme la Terre a la lune et le cheval sa selle.

Extension n°1: l'hiver éternel:

Cette extension se passe dans le froid, et pour cause: un Dragon nommé Skraethor souhaite prendre le pouvoir, a kidnappé un prince et fait tomber la neige sur la contrée de Rallion.

Des nouvelles règles? oui, deux:
-Les créatures errantes. Les cartes comportent toutes une case "départ des créatures errantes". Le maître du donjon dispose d'une pile de carte monstre errant qu'il mélange puis pose face cachée. Quand vient son tour de jouer, il peut décider d'amener dans la partie une créature supplémentaire tant que les joueurs sont à l'extérieur d'un donjon. Pour cela, il doit réussir un jet au dé spécial (1 chance sur deux, je le rappelle).
-Le vol. Certaines créatures peuvent voler, à savoir les grands Dragons mais aussi les maraudeurs gobelins. Les héros aussi, à la condition d'avoir certains équipements. Pour savoir si un vol a réussi, il faut lancer un nouveau dé tout neuf. Il y 1 chance sur 2 de rater son envol (auquel cas on reste au sol), deux chances sur trois de réussir un vol en raz-motte (déplacement illimité), et une chance sur 6 de réussir un vol en hauteur (le joueur qui termine "en l'air" gagne +1 en classe d'armure par rapport aux joueurs au sol, il est plus difficile à atteindre.

Du matériel tout bleu!

Figurines_de_l_extension_Hiver_Eternel

Petite légende urbaine:
1: Le nouvel héros, Morkhan, le barbare. Un Regdar amélioré puisqu'il a les mêmes avantages (+1 au corps à corps, peut tenir deux armes à la fois) mais possède un meilleur déplacement. Il n'est pas soumis au ralentissement imposé par la neige, et peut piquer sa colère qui décape le four! contre 4 points de vie, il ignore la classe d'armure de l'adversaire.
2: La salamandre de Gel. Elle est assez puissante au corps à corps mais peut surtout créer une aura autour d'elle qui blesse tous les héros alentours. Selon son placement et le jet, ça peut être aussi bien ridicule que mortel (3 points de dégats aux 4 héros en même temps est théoriquement possible).
3: Le loup des glaces, apparaissant souvent en tant que créature errante. Ces créatures sont faibles mais ont une bonne mobilité et peut envoyer un souffle des glaces au jet très aléatoire à moyenne distance (de 0 à 3 points de dégat).
4: La tour de glance, et les 2 plateaux. Voilà de quoi nous faire sentir qu'on se les pelle. Une fois perché en haut de la tour, on gagne 1 en classe d'armure, sympa pour les archers.
5: Maraudeurs Gobelins. Il s'agit de petits gobelins perchés sur des aigles géants. Ils peuvent voler évidemment, et tapent plutôt bien. Le danger avec eux est de les voir sans arrêt se mettre à l'abri très loin juste après une attaque. Ou pire, de les voir attaquer une cible vulnérable cherchant à se mettre hors de portée.
6: Le dragon des glaces: cette figurine sert de mini-boss et le boss final. Elle peut voler et n'attaque qu'avec un souffle, un peu comme le loup des neiges, mais faisant deux cases de largeur, sans limitation de distance, et traversant les héros pour les frapper un à un.

Voilà les cartes monstres de l'extension. Pour augmenter le nombre d'ennemis différents, Hasbro a pensé à recycler certains monstres de la boîte de base en ajoutant des cartes monstres légèrement modifiées. Les monstres ont dans l'ensemble gagné en puissance.

cartes_monstres_hiver__ternel
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Et c'est quoi qu'il est drôle?

Il est toujours sympa de continuer les aventures précédemment achevées et de tester son expérience avec des challenges agrémentés de vrais changement.

Les avis de nos testeurs:

Oursinou:
Très franchement, cette extension n'a pour l'instant que très moyennement convaincu notre équipe de testeur. Déjà, la règle du vol bloque tout le jeu, je l'ai bidouillée car en l'état, le maître du donjon avait un dragon qui servait de marionnette à un simple dé. Ensuite, Morkhan rend inutile la présence de Regdar, il aurait fallu laisser à notre guerrier un avantage exclusif. Autre point crucial: le manque de monstre et la farce que deviennent les créatures errantes. Ils servent de souffre-douleur permettant aux magiciens de recharger leur batterie. Bien des salles ne sont défendues que par un seul monstre, qui ne peut rien faire contre 4 héros unis. Un équilibre vraiment bancal qui tranche totalement avec le jeu de base. Ma note: 2/5. 3/5 en ajoutant des monstres ici et là, guère plus. Au fait, vous ai-je parlé du scénario euh...

Nymphéa :
Je suis peu convaincue de cette extension. Je n'ai jamais été MD mais même en temps que joueur cela manque de relief. Autant on en bave sur la boîte de base, autant là c'est à se demander s'il n'y a pas un souci de règles...
Il faut aussi bien lire les cartes pour éviter les actiosn avantageuses pour les aventuriers au détriment du MD qui je le rappelle se fait laminer au plus haut point...
Le design est en revanche très chouette, tout glacé, bleu.
Je note à 2,5/5.

Extension n°2: la forêt interdite:

Cette extension s'est retrouvée rapidement en rupture de stock, et j'ai dû aller le dénicher de l'autre côté de la Manche. L'histoire est bien travaillée: deux frères, Elwick et Orwick, deux druides, qui combattent un fléau, les Yuan-Ti, des serpents humanoïdes. Une fois le danger écarté, nos deux frères vivent paisiblement, l'un d'eux fondent même un foyer. Hélas, des brigands viennent tout gacher, tuant la famille d'Elwick. Ce dernier disparait dans la forêt, et sans protection la forêt redevient l'antre du mal. Orwick fait donc appel à nos 3 (oui car un des 4 héros de la boîte de base doit dégager) héros.

Nouvelles règles:
-L'immobilisation: Certains monstres peuvent immobiliser les héros, sur une réussite au dé spécial lors d'une attaque. Les héros immobilisés doivent alors lancer un dé spécial pour se dégager, ce qui leur coûte une action. Le maître du donjon peut décider de garder un héros maintenu, auquel cas le monstre sera interdit de cogner.
-La charge: les héros et les sangliers peuvent charger un adversaire. Autrement dit, allier la vitesse de leur élan à leur attaque au corps à corps. Le jeu fourni un dé spécial, le dé de charge, avec une case vide, deux cases 1, deux cases 2 et 1 case 3. Sympa.
-L'empoisonnement: les attaques à distance des Yuan-Ti permettent d'empoisonner les héros, qui doivent alors, à chaque début de tour, lancer un dé spécial. Tant que l'étoile apparait, il continue de perdre un point de vie. Dans le cas contraire, on considère qu'il est libéré de son empoisonnement.

Le matos, le matos!

Figurines_de_l_extension_For_t_Interdite
D'une manière générale, il y a la même quantité de matériel entre les deux extensions. Par contre, celui là est de meilleur qualité: les figurines ont des couleurs plus cohérentes, et le boss est plus original dans sa conception. En bref, des nouvelles cartes, un dé de charge, deux plateaux, des buissons, 12 figurines (3 sangliers, 2 ours-hibou, 3 Yan-Ti, 2 Tertres, un boss et un héros supplémentaire, le druire panor... euh Orwick).

Petites fiches sur les monstres:

Sanglier

Aigle_ours

Yuan_Ti

Tertre

Un petit mot sur le boss, quand même!

Elwick_transo
1: gracieux comme une ballerine, notre boss n'est pourtant pas au sommet de son art!
2: Du coup, il met sa bonne vieille cape aux doigts pervers! Sa classe d'armure augmente, et il peut immobiliser ceux qu'il frappe. Là, on peut dire qu'il claque!
3 Mais ce n'est pas fini: avec son magnifique casque qui ne tient pas bien, il réduit la quantité de points de sort dépensés à chaque fois qu'il use de la magie. Et bê mon vieux!
4: au point où qu'il en est, autant tarter encore plus! avec son bâton, il peut récupérer ses points de sorts. La boucle est bouclée, Jean-Claude Vandamme n'a plus qu'à bien se tenir!

Et c'est quoi qu'il est drôle?

Drôle, je ne sais pas si ça l'est. Mais le scénario possède maintenant son lot de surprise, et tout est scénarisé, le "blabla" est légion dans la description des cartes. Les nouvelles règles donnent plus de choix aux joueurs et le tout est mieux équilibré.

Les avis de nos testeurs:

Oursinou: Je n'aimais pas énormément la première extension, mais celle-ci semble excellente! cela dit, pas encore testée! :-p

Nymphéa :
J'ai hâte de la tester! Notamment pour le décor qui est mon préféré!