thumb_gazobu

Gazobu, c'est un mini-jeu très simple, et particulièrement bien adapté au goût des enfants. Il faut observer, prendre des risques, le design nous rappelle les Pokémons. Les joueurs doivent rassembler des familles de monstres -les Gazobu, les Yoo et les Blob- afin de marquer plus de points que les adversaires. Voilà quelques petites photos, qui seront je l'espère plus claires qu'un long discours:

PREMIER TOUR

D_but_de_jeu

Début de partie. Une pioche trône au sommet du "plateau". Les joueurs tirent 2 cartes dans l'ordre de la pioche et les posent côte à côte, face visible, sous la pioche. Voilà les premières cartes des colonnes 1 et 2. Chaque joueur démarre la partie avec 4 pilules anti-stress. A tout moment, les joueurs peuvent échanger une de leur 4 pilules anti-stress contre une colonne entière. Au premier tour, les colonnes étant composées d'une seule carte, cette option n'est jamais intéressante...

DEUXIEME TOUR

Deuxi_me_tour

... et du coup, les joueurs n'ont pas échangé de pilule. On place donc deux autres cartes, toujours tirées dans l'ordre de la pioche, sous les deux premières, et il en sera ainsi jusqu'à la fin de la partie. La colonne de droite devient intéressante, car il y a deux Yoo. Plus on rassemble de carte de même famille, plus on marque de points. Néanmoins, aucun des deux joueurs ne semblent vouloir dépenser une pilule: elles sont limitées en nombre, et deux cartes c'est encore trop peu.

TROISIEME TOUR:

troisi_m_tour

Deux autres cartes sont posées. La colonne de gauche est inintéressante, puisqu'on trouve deux cartes de famille différente (un Gazobu et un Blob), et un trou noir vient achever cette colonne: celui qui la prendra devra se défausser d'une carte en fin de partie. En revanche, la colonne de droite l'est car il y a 3 Yoo, une telle occasion ne se présentera peut-être plus. Le joueur de droite a posé les deux cartes le dernier, il est donc prioritaire et peut ainsi prendre la colonne de droite, il mène au score mais perd une pilule. Le joueur de gauche a donc une colonne a prendre de plus pour se ressaisir.

Et c'est quoi qu'il est drôle?

L'intérêt de Gazobu réside dans le fait que les cartes ont un bonus et un malus. Le joueur qui aura, en fin de partie, le plus de Yoo aura le bonus multiplié par le nombre de cartes Yoo. En revanche, tous les autres joueurs auront le malus multiplié par le nombre de cartes Yoo. Sur la photo précédente, on voit que le joueur de droite a pris une colonne composée 3 cartes Yoo, il marque donc potentiellement 3x8 = 24 points. Mais si ce même joueur ne tire pas d'autre Yoo et que son adversaire, lui, en possède 4 en fin de partie, alors son score passera à 3x (-1) = -3 points, l'autre aura 4X8 points soient 32. Il faut donc bien observer et mémoriser ce qu'on les autres joueurs, il ne sert a rien de prendre 4 cartes Gazobu en fin de partie si l'on sait qu'un joueur en aura forcément plus que nous, par exemple.

Les cartes de base:

cartes_de_base

Voilà les cartes "simples". Il y a les Yoo, bonus de 8 et malus de 1, les Gazobu, 10 de bonus et 2 de malus, et les Blob, 6 de bonus et 1 de malus. Les Gazobus sont donc les meilleurs payeurs mais à la condition d'être sûr de son coup, car être deuxième coûte particulièrement cher! Les Blob sont souvent ignorés par les joueurs du fait de leur bonus faible, à privilégier discrètement, des fois ça marche! ;-)

Les cartes spéciales:

Cartes_sp_ciales

En plus des cartes de base se trouvent 6 types de carte qui mettent un peu de piment à l'ensemble, présentation de chacun d'eux, de gauche à droite et de haut en bas:

-Les mini-familles: les Twini et les Twinax sont des familles composées de 2 membres. Bonus correct et gros malus, mais quand un seul joueur possède un de ces membres, il a le bonus ou le malus? et quand deux joueurs les ont? car ils sont premier et dernier en même temps...

-Le multiplicateur de la famille de son choix. Imaginons un joueur qui a plus de Blob mais moins de Gazobu et de Yoo. Il place cette carte devant la famille des Blob, et multiplie le score par deux. LA carte abusée du jeu.

-La carte bonus: on ajoute simplement le score indiqué sur la carte. Parfois, c'est un malus.

-Trou noir: une fois le jeu terminé, les joueurs ayant des trous noirs indiquent le nombre en leur possession, et doivent se défausser d'autant de cartes.

-Le multiplicateur d'une famille bien spécifique: ici, le score des Yoo est multiplié par deux, qu'il soit positif ou négatif. Y a intérêt a être sûr de son coup!

-La carte famille de son choix. Un joueur est deuxième avec les Gazobu par exemple, a une seule carte du premier? il place cette carte avec sa famille Gazobu et le rattrape.

L'avis de nos testeurs :

Nymphéa :
La première fois, j'ai peu accroché au jeu. En y rejouant je l'ai trouvé sympa. Les parties sont assez courtes, et on peut facilement y jouer avec des enfants (notre neveu aime beaucoup^^).
Les graphismes sont jolis et colorés.
Je lui donne un 2,5/5 (je n'arrive pas à me décider entre 2 et 3...)

Oursinou:
J'ai choisi Gazobu pour son design, son prix, et son apparente simplicité. C'est un jeu au capital sympathie énorme, bien que trop porté sur la chance. Le comptage des points est hélas un peu compliqué pour les enfants, et on peut modifier son score lors du comptage de point en fonction du jeu des autres, certains joueurs n'apprécient pas qu'on compte leurs cartes avant de décider où placer ses cartes "famille de son choix" par exemple. Ma note est de 3/5, je le note en tant que petit jeu secondaire, et pour son côté attrayant et mignon. L'intérêt trouve vite ses limites mais il vaut la peine d'être sorti une fois de temps en temps.